[SEMINAIRE] Demain Tunis, enjeux urbains et initiatives de participation citoyenne

Le séminaire « Demain Tunis »  sera organisé par la revue Archibat le mercredi 22 Mars à l’hôtel de ville de Tunis en partenariat avec l’Association Tunisienne des Urbanistes (ATU). Le séminaire regroupera des acteurs de divers horizons pour attirer l’attention sur l’impératif de mettre au premier plan la question de l’avenir des villes tunisiennes notamment sa capitale.


Tunis ; capitale, région et « métropole »…une agglomération qui « procède par saut » et ne cesse de s’étaler sur sa grande périphérie en polarisant un territoire plutôt vaste que réticulaire. Avec un hinterland attractif mais davantage fragmenté, Tunis se trouve plus que jamais confrontée aux différentes formes de mutations (formelles et informelles) des espaces centraux et périphériques lesquelles transformations sont commandées par les modes diversifiés de production de l’espace et leurs répercussions sur l’évolution des modes de vie. La dynamique à l’œuvre semble s’expliquer par des phénomènes reproduits du modèle international libéral et néolibéral dont les attributs se déclinent sur l’espace à travers la globalisation, la mobilité et la « cybernisation » des territoires. Ces nouveaux modes de « re-faire la ville », contribuent plus que jamais à la transformation des territoires urbains et de leurs périphéries.

S’inscrivant dans des horizons d’une métropole inclusive qui réduirait les inégalités socio-spatiales et intègrerait d’une manière moins discriminante ses territoires périurbains, une approche prospective et innovante s’impose. Elle se voudrait moins normative et plus participante et nécessite la mise en place de nouvelles politiques urbaines outre le renouvellement des méthodes et des outils de planification et d’aménagement urbains. Une meilleure prise en considération des enjeux locaux et des besoins des usages ; leurs perceptions leurs pratiques et leurs vécus, mériterait de s’interroger sur les interactions possibles entre acteurs (situés à différentes sphères : publique, privée, citoyenne, etc.) en vue d’une meilleure régulation urbaine.

La transition démocratique de l’après 2011 a été accompagnée de l’émergence de réflexions profondes atour de la refonte du modèle politique et socio-économique ainsi que sur les nouveaux principes de gouvernement des territoires et des villes. Malgré ce climat favorable à la remise en cause des modèles d’urbanisation et des politiques urbaines qui les sous-tendent, peu de réflexions ont été menées à ce sujet.

Le séminaire « Demain Tunis » qui regroupe des acteurs de divers horizons (acteurs du centre et du local, des professionnels de la ville, des associations et des universitaires) cherche à attirer l’attention sur l’impératif de mettre au premier plan la question de l’avenir des villes tunisiennes notamment sa capitale. Il vise également à initier une dynamique de réflexion autour des instruments susceptibles de consolider la réflexion stratégique sur le développement de Tunis dans le contexte de mutation politique, d’engagement vers la décentralisation et d’affirmation de la participation citoyenne dans les affaires locales.

Trois axes d’interrogation émergent particulièrement et sont traités dans les trois moments du séminaire.

  1. Le premier concerne les nouveaux enjeux urbains liés à la transformation métropolitaine de Tunis. La première table ronde interrogera les nouvelles pratiques urbanistiques et le renouvellement des modes de production urbaine. L’intérêt est accordé ici à la mesure des effets des processus de transformation socio-spatiale de Tunis et la manière avec laquelle ces changements sont relayés au niveau des mécanismes de planification et de gouvernance urbaine.
  2. Le second axe met Tunis en perspective en confrontant les instruments de planification existants et projetés avec les grands projets urbains et de mobilité. L’enjeu ici est de voir dans quelle mesure les instruments actuels intègrent-ils la dimension stratégique et tiennent-ils compte de la complexité du montage des grands projets.
  3. Le troisième axe revient sur l’émergence de pratiques innovantes de participation des citoyens dans les actions de budgétisation municipale, d’identification des investissements locaux et d’aménagement urbain. Il est question d’examiner lors de la dernière table ronde ces initiatives de participation et d’étudier – en changeant d’échelle – les mécanismes susceptibles d’élargir le champ de la participation quand il s’agit de réfléchir sur l’avenir du Grand Tunis et de gouverner son développement.

Téléchargement:

Programme séminaire « Demain-Tunis »

Fiche de participation au séminaire « Demain Tunis »

4 réponses sur “[SEMINAIRE] Demain Tunis, enjeux urbains et initiatives de participation citoyenne”

    1. Bonjour.
      merci pour l’intérêt que vous portez aux activités de l’association.
      vous pouvez utiliser le formulaire de participation disponible à la fin de l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *