[Communiqué] Le comité directeur de l’ATU félicite sa secrétaire générale Hend Ben Othmen pour l’obtention de son doctorat en urbanisme et aménagement.

Le comité directeur de l’ATU félicite chaleureusement sa secrétaire générale Hend Ben Othman Bacha pour l’obtention de son doctorat en urbanisme et aménagement avec mention très honorable et félicitation du jury.

La thèse soutenue avec beaucoup de talent le 17 mai 2017 traite des politiques, acteurs et enjeux de l’action publique et projet urbain dans le grand Tunis à travers l’étude des cas des projets d’Ennasser II et de Ain Zaghouane de l’AFH.

Résumé de la thèse

Dans un contexte marqué par la mondialisation et la mise aux normes internationales des villes et des métropoles, les politiques de l’habitat en Tunisie ont connu un redéploiement ces quarante dernières années, marqué par une évolution des enjeux de l’aménagement urbain et une recomposition du champ de ses acteurs. La présente thèse éclaire les mutations des paradigmes de l’action publique urbaine en Tunisie, à l’aune des changements économiques et politiques des années 1990. L’analyse est centrée sur les politiques de l’habitat mises en œuvre entre 1970 et 2010 et interroge les logiques et les effets de ces politiques sur l’urbain et sur les populations-cibles. Elle porte sur les processus de production de deux projets d’aménagement publics et s’attache à décrypter les modes de faire la ville par les acteurs publics et privés et les régulations sociopolitiques qu’ils révèlent. Le premier projet urbain, Ennasr II, illustre les modalités de production des projets publics dans les années 1970 et 1980, le second, Ain Zaghouan, est emblématique de la manière dont se fabrique la ville dans les années 1990 et 2000, dans un contexte de libéralisation des marchés fonciers et immobiliers et d’avènement des grands projets urbains.
Cette mise en perspective de deux productions foncières publiques illustre le désengagement de l’Etat de la production « opérationnelle » des projets urbains et le rôle accru joué désormais par les promoteurs immobiliers dans la fabrique de la ville, traduisant des modalités de régulation inédites.

Membres du jury

Mr Ridha BEN AMOR : Maître de conférences en Sociologie à la Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis

Mr Mourad BEN JELLOUL : Maître de conférences en Géographie à Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis

Mr. Mustapha BEN LETAIEF : Professeur de Droit à la Faculté de droit et de sciences politiques, Université de Tunis

Mr Jean-Pierre FREY : Professeur émérite en Architecture à l’Université Paris Est, Créteil

Mr Pierre SIGNOLES : Professeur honoraire en Géographie à l’Université François Rabelais, Tours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *